Vue aérienne côte Menez-Hom Atlantique

A ne pas manquer en Menez-Hom Atlantique

10 points de vue

Vous êtes prévenus… effet Wahou 100 % garanti !

Le Menez-Hom Atlantique, c’est une diversité de paysages qui changent en quelques kilomètres seulement.

Ici, chaque nouvelle découverte réserve son lot de surprises !

Préparez la perche à selfie, on vous a concocté un top 10 des panoramas à découvrir absolument !

Une vue à 360°

Le Menez-Hom

On commence fort avec la montagne du Menez-Hom, vieille de 480 millions d’années, et ses 330 mètres. C’est l’un des points culminants du Finistère. Si l’altitude vous paraît faible, attendez un peu de voir ce panorama : un spectacle époustouflant à 360 degrés sur la baie de Douarnenez, la presqu’île de Crozon, les Montagnes Noires, la vallée de l’Aulne, dans un paysage sauvage de lande et bruyère.

Couple en balade au coucher du soleil au Menez-Hom
Lumières d'automne sur la Roche du Feu - Gouézec

Un tableau des paysages du Finistère

La Roche du Feu

Culminant à 281 mètres, la Roche du Feu à Gouézec offre un panorama tout aussi spectaculaire. La meilleure saison pour le découvrir : à l’automne, quand la nature se pare de couleurs flamboyantes. D’ici, vous contemplez les Monts d’Arrée, la Vallée de l’Aulne et la baie de Douarnenez.
Pourquoi ce nom ? Parce que, durant les invasions normandes sa position stratégique permettait de prévenir les villages alentours de l’arrivée de Vikings… en allumant un feu au sommet.
Observez bien… combien de clochers pouvez-vous apercevoir au total ?

spot mythique des fans de vélo

Le Menez Quelerc'h à Cast

Site bien connu des coureurs cyclistes, ce mont situé sur les hauteurs de Cast culmine à 210 mètres. Vos mollets s’en souviendront ! Arrivé au sommet, admirez le panorama sur la baie de Douarnenez d’un côté, et la très belle vue sur Châteaulin et la vallée de l’Aulne, de l’autre. D’ici, vous pourrez apercevoir la montagne de Locronan, et, au loin, les Montagnes Noires. Menez Quelerc’h se situe sur plusieurs parcours de randonnée et de VTT.

Vue drone Ile Salgren, entre Ploéven et Plonévez-Porzau

au rythme de la mer...

L’île Salgren

On l’appelle île mais elle ne l’est que quelques heures par jour, lorsque la mer remonte. Pour y accéder, vous devrez attendre la basse mer… Mais la récompense est là !
Retournez-vous et faites dos à l’océan : sur votre droite, l’immense plage de Sainte-Anne la Palud en Plonévez-Porzay. À gauche, celle de Ty Anquer en Ploéven. Gravir les rochers de l’île Salgren vous offrira un panorama inédit sur cette partie de la baie de Douarnenez !

au bout du monde... enfin, presque !

La Pointe de Tréfeuntec

Si vous n’avez pas le cran de la survoler en parapente, accédez-y par le sentier de randonnée côtier : le GR®34. Située sur la commune de Plonévez-Porzay, bordée de falaises abruptes, battue par la mer, elle offre un splendide point de vue sur la baie de Douarnenez. Une certaine impression de « bout du monde » qui vous donnera envie de respirer à pleins poumons !

Vue aérienne de la Pointe de Tréfeuntec - Plonévez-Porzay
La pointe de Tal ar Grip, Plomodiern

la nature à l'état brut

La Pointe de Tal ar Grip

Ici encore, c’est un paysage de carte postale du Menez-Hom Atlantique qui se dévoile sous vos yeux. A Plomodiern, sur cette pointe rocheuse, tout au bout, se dresse une petite maison, ancienne maison des douaniers, aujourd’hui propriété privée, qui rappelle la lutte entre douaniers et contrebandiers qui régnait autrefois dans la région. Les plus courageux visiteront la pointe par la mer, en explorant les grottes marines en kayak.

un "shoot" d'air iodé

Beg an Ty Garde

On ne vous demande pas de savoir le prononcer… mais on vous conseille d’y aller ! Aventurez-vous sur cette pointe rocheuse qui s’avance dans la mer, écoutez les vagues se fracasser sous vos pieds, respirez cet air si pur, ressentez les embruns sur votre visage… À tribord, Sainte-Anne la Palud, à bâbord, Tréfeuntec : deux sites situés sur la commune de Plonévez-Porzay. La nature à l’état brut, tout simplement !

Pointe de Bed an Ty Garde - Plonévez-Porzay
Le passage sur l'Aulne à Dinéault - - Menez-Hom Atlantique finistere bretagne voir visiter découvrir faire

un havre de paix...

Le Passage

Au bord de l’Aulne, à Dinéault, le Passage est un lieu paisible, hors du temps, qui invite à la contemplation et, pourquoi pas, à la méditation. L’endroit rêvé pour se poser, face à la rivière, avec un bon bouquin en écoutant les petits bruits de l’eau et en regardant passer des kayakistes, de temps à autre. D’ici, vous pouvez suivre le chemin qui longe la rivière et flâner, à votre rythme. Le Passage faisait autrefois le lien entre le nord et le sud du Finistère, transportant les passagers et le bétail à la barque d’une rive à l’autre du canal. On rêverait de pouvoir l’utiliser encore, juste pour le plaisir !

une pépite insoupçonnée...

La Cale de Trégarvan

Un coin de paradis entre les méandres de l’Aulne et la montagne du Menez-Hom ! Le port de Trégarvan se niche dans un écrin de verdure, où la végétation se mêle à l’ambiance marine, où le chant des oiseaux côtoie le clapotis de l’eau. Au loin, le pont de Térénez affiche sa grandeur. Profitez d’une pause détente ou pique-nique en regardant passer les bateaux, ou partez pour une balade pédestre le long du canal !

Photo aérienne de Trégarvan - - Menez-Hom Atlantique finistere bretagne voir visiter découvrir faire aulne maritime
Vue du clocher de Pleyben

une vue imprenable sur la cité... et bien au-delà !

En haut du clocher de Pleyben

Certains points de vue se méritent plus que d’autres : pour monter tout en haut du clocher de l’église de Pleyben, à 47,5 mètres de haut, il vous faudra gravir 120 marches ! Pas de tout repos certes, mais accessible (on l’a testé pour vous !).
Surtout, une fois arrivé tout en haut, on voit son effort récompensé. Sous vos yeux, la ville se dévoile en vue panoramique. Ses rues, ses bâtiments prennent une autre dimension !
Au loin, se dévoilent les paysages vallonnés des Montagnes Noires et la naissance des Monts d’Arrée. On aperçoit aussi, par temps clair, les éoliennes de Gouézec. Brute, authentique, cette facette du Finistère que l’on découvre ici change de la façade maritime qui nous est souvent présentée. On se rend compte, alors, de la diversité des paysages que la Bretagne peut nous offrir.

Crédits photos : Le Saint Photographie (1 et 6), Emmanuel Berthier (2), Vincent Edwell (4), « Les Chats Voyageurs » (5 et 10), CL OTMHA (8), Thibault Poriel (7), 4vents (9).