Lannédern, village en poésie

Charmante étape et terre d’accueil au sud des Monts d'Arrée, de la zone marécageuse – et terre de légendes ! -du Yeun Elez et du lac réservoir de Saint-Michel, le petit bourg de Lannédern s’étire le long de la voie principale départementale. S’il ne reste quasiment aucun vestige des temps préhistoriques et antiques (hormis des tumuli, non datés), la cité de saint Edern comporte des trésors du patrimoine religieux, à partir du XIVème siècle.

©Crédit photo : CRTB RONNE Hervé

Village en poésie

Le label « Village en poésie » a été attribué en 2019 à la commune. C’est une reconnaissance de la place prépondérante donnée à la poésie dans la vie culturelle locale, et en tant que lien intergénérationnel, notamment à l’occasion du « Printemps des poètes ». Suivez le calendrier des animations !

 

L’église Saint-Edern


Le réseau de pierres de la fenêtre du chevet, décorée de fleurs de lys, semble indiquer un début de construction de cet édifice au XVIème siècle. Une autre inscription, sur une pièce de la charpente, au niveau du bras nord du transept, porte la date de 1552. Le clocher est coiffé d’un dôme à lanternon. Les élévations ont la particularité de ne pas comporter de chapiteaux : les arcades de la nef s’insèrent directement dans les piliers. Le portail ouest date de 1606 et le porche sud, dont les niches sont dépourvues de statuaire, de 1662.
Parmi les éléments remarquables du mobilier, de la statuaire et des verrières, on peut citer :

  • Le tombeau de granit de saint Edern (XIVème siècle),
  • Une étonnante chasse reliquaire de la seconde moitié du XVème siècle, en bois polychrome et argent,
  • Un retable composé de six panneaux en bas-relief, de la fin du XVIème siècle, relatant la vie de saint Edern,
  • Le vitrail de la Passion, de 1571, en mauvais état, mais où l’on peut reconnaître saint Edern chevauchant son cerf,
  • On retrouve également saint Edern représenté en ermite barbu figuré par une statue en bois polychrome du XVIIème siècle,
  • Sur un entrait décoré, et flanqué d’un blason seigneurial, figure un groupe de la crucifixion.
  • A l’extérieur également, une croix de calvaire du XVIème siècle, et un ancien ossuaire devenu chapelle de 1668.
     

La chapelle Notre-Dame


Selon la tradition l’ermitage du fameux saint était situé à l’emplacement de la chapelle Notre-Dame.
Edifiée au début du XVIème siècle, sur un plan en forme de croix latin, la chapelle est surmontée au pignon ouest d’un clocher à flèche qui a été décapité par la foudre. En état de ruine au milieu du siècle dernier, cet édifice est désaffecté, avant d’être restauré en tant que lieu d’habitation. L’extérieur conserve une croix monolithique du XVIème siècle.

 

Informations pratiques



Mairie
11 rue René Caro
02 98 26 40 56
Email


Bibliothèque Arrée Lecture
Près de l’église

Agence postale (dans les locaux de la Mairie)
Du lundi au vendredi, de 9h à 12h
Levée du courrier à 12h semaine et à 10h le samedi

Lannédern

Lannédern

  • Nom breton de la commune : du breton « lan », ermitage, et de saint Edern
  • Nom des habitants : lannédernéens
  • Population : 295 habitants
  • Canton : Briec
  • Intercommunalité : Communauté de Communes Pleyben – Châteaulin - Porzay
  • Maire : Mme Pauline CARO
  • Superficie : 1 230 ha
  • Latitude : 48.2882661
  • Longitude : -3.9382948
  • Code postal : 29190
     
  • Pays historique : Cornouaille 
  • Pays traditionnel : Bidar